La mode se démode, le style jamais
(Coco Chanel)

mercredi 22 juin 2011

De l'intérêt du nu

Je suis une fan des émissions de relooking, aussi bien de personnes (Nouveau look pour une nouvelle vie, par exemple) que de maisons (Déco, entre autres). Alors quand j'ai vu la programmation de Belle toute nue, je me suis dit que j'allais suivre ça.


Assise dans mon canapé lundi soir, après une bonne dose d'émission mielleuse avec L'amour est dans le pré, j'étais prête à ce pied de nez au diktat de la minceur. J'avoue que dès le début j'étais un peu sceptique sur le concept : l'intervention d'un professionnel pour aider des femmes mal dans leur peau à prendre confiance en elles, d'accord ; mais les faire défiler nues en public, j'ai quelques doutes sur l'intérêt.

Je m'explique. Et je parle de moi en même temps, puisqu'au moins je sais de quoi je parle.

L'épreuve du miroir, je vote pour. Parce qu'il est évident, lorsqu'on est devant notre propre miroir, on a une vision déformée de la réalité. Donc affronter cette épreuve à deux peut réellement permettre de prendre conscience de la réalité.

Le relooking, je suis pour aussi. Je m'en suis déjà rendu compte, j'ai plus confiance en moi lorsque je sors de chez le coiffeur ou lorsque je suis toute maquillée. C'est pareil avec les vêtements, je pense réellement qu'il y a des choses qui nous mettent plus en valeur que d'autres (non, le jogging ne mettra jamais personne en valeur). Ca peut donc être positif de prendre des conseils auprès de professionnels, pour être un peu plus à son avantage.

Mais à part ça, je vois beaucoup de bémols à cette émission. Déjà, dans la durée. Est-ce sérieusement possible de faire changer une vision qui dure depuis 20 ans, en seulement une semaine ? Vraiment ?

Ensuite, et surtout, ce qui me dérange dans cette émission, c'est le nu. Vous me direz, c'est un peu le concept de l'émission, c'est dans le titre. Certes. Mais il y a nu et nu.
Le nu, pour la photo, ça passe encore (quoique). Il s'agit d'une position statique, avec des professionnels, en petit comité.

Mais expliquez-moi l'intérêt de pousser des femmes qui une semaine avant se détestaient, à défiler (certes, elles ne marchent pas, mais l'idée est là) devant des milliers de personnes ? Franchement ? Je n'ai pas (trop) de soucis d'estime, je me sens bien dans mon 34, mais pour rien au monde je voudrais être vue nue par des milliers de personnes (sans compter les téléspectateurs, mais c'est un autre histoire).

Est-ce parce que je me vois comme un cachalot ? Ou est-ce plus simplement par pudeur ? Parce que je souhaite garder ma nudité pour l'Homme ? C'est ce qui me gêne le plus dans cette émission. La négation de la pudeur. Parce qu'on est grosse, on ne connait pas la pudeur ? Alors dorénavant, je me contenterai de Cristina Cordula et ses "ma chériiiiiiiie".

Vous avez vu l'émission ? Qu'en avez-vous pensé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Héhé moi aussi je préfère Cristina Cordula ;)

    RépondreSupprimer